Participation

L’objectif de l’axe de travail « participation » est de soutenir et de renforcer la participation de la société civile et des acteurs locaux dans la gestion environnementale à la demande des pays bénéficiaires. L’impulsion politique est une condition nécessaire à l’intégration des préoccupations environnementales dans les politiques sectorielles, mais elle doit être accompagnée d’une mobilisation et concertation de la société civile et des acteurs locaux, ce qui suppose un effort important de pratique collective afin de tisser les liens entre les différentes parties prenantes. A travers l’écoute des attentes et craintes des parties prenantes, l’échange et le débat, la démocratie participative permettra d’améliorer le contenu des projets environnementaux, de faciliter leur mise en œuvre et de dynamiser l’appropriation des projets environnementaux au sein de la société civile et des acteurs locaux.

C’est ainsi que la participation des parties prenantes au discours et à la prise de décision politique est un enjeu principal de la gouvernance relative à la gestion environnementale.

Activité mise en œuvre sous l’axe de travail «Participation»