Economie verte

Le lien entre économie et environnement est primordial pour affronter les défis que rencontrent les pays méditerranéens. Il s’agit de la prise en compte de l’environnement en termes d’actif économique et de capital naturel qui attire des investissements et qui génère des retours sur investissement. Ainsi, l’intégration des problématiques environnementales dans les politiques économiques et la promotion et le développement de stratégies de croissance verte aux niveaux national et régional pourront aider les pays bénéficiaires à créer des emplois, à lutter contre la pauvreté et à évoluer vers plus d’équité sociale. Cette intégration de questions environnementales dans les politiques sectorielles est au cœur du Projet régional –gouvernance et développement des connaissances, mais nécessitera une coopération régionale et des partenariats avec des parties prenantes publiques et privées.


En effet, la publication de plusieurs rapports et études sur le thème de l’économie verte dans les derniers mois, souligne que la croissance verte est maintenant au centre des préoccupations des pays et des principales institutions internationales. Parmi ces publications, on identifie un rapport du PNUE (février 2011), un rapport de l’UE/ la CE (mars 2011), un rapport de l’OCDE (mai 2011), un rapport de l’AFED (novembre 2011), la Banque mondiale (mars 2012) et le Centre de Marseille pour l’intégration en Méditerranée (octobre 2012).

Activités mises en œuvre sous l’axe de travail « Economie verte »